janvier 2018 / Camille Jouhair organise la 23ème édition du festival Cinéma du monde

pour consulter le programme : www.cinemadumonde.org

Le cinéma francophone est un espace d’expression où près de 800 millions de personnes trouvent dans la langue française le trait d’union qui les relie, au-delà de l’hexagone.  Les cinémas d’Afrique Noire, du Maghreb, du monde arabe, des terres et îles lointaines ont emboité le pas au cinéma français, précurseur dans sa diversité.

Le doyen du cinéma africain, le Sénégalais Sembène Ousmane, ne disait-t-il pas que, je le cite : « Le cinéma est la littérature du pauvre ».

Au-delà du cinéma, l’expression culturelle francophone trouve écho dans la littérature si riche, exprimée par d’illustres personnalités comme Léopold Senghor, Aimé Césaire, Alain Mabanckou, Fatou Diome, Tahar Ben Jelloun, et tant d’autres. La musique, les arts plastiques, le théâtre ont su s’approprier aussi cette immense richesse culturelle métissée.

Les cinéastes d’Afrique francophone, du Québec, de la Louisiane, des Antilles, ont souvent exprimé par le biais des images, leurs histoires personnelles liées à celles de leurs nations, dans la douleur ou dans la joie.

L’espace francophone reste un rempart face à l’uniformisation des arts, de la culture, de la dialectique anglophone.

Le festival, qui entre dans sa 23ème année, a toujours été, et restera, ouvert à tout l’espace culturel francophone, afin que puissent s’exprimer librement les artistes de tous horizons autour des Cinémas et des Cultures du Monde.

contact@cinemadumonde.org

www.cinemadumonde.org

 

 

 

l’ère Macron sera-elle jacobine ou girondine … ou fédéraliste?

Ecoutons la Corse, la Nouvelle Calédonie, la Normandie ou le Grand Est en voie d’éclatement et l’on entendra les craquements du pays légal. En Corse, les partis du système, pèsent 25%, et paradoxe des paradoxes… en y incluant LREM. Ce point d’orgue corse semble bien marquer la fin des partis politiques comme colonne vertébrale de notre vie politique et expression des familles de pensées. Est ce donc la fin du jacobinisme ? Cette évolution marque en tout cas un moment de l’histoire qui coïncide avec l’ère Macron.

Mais cette ambiance girondine na va pas sans fortes nuances si on considère le centralisme fiscal et administratif qui se donne libre cours et dresse contre lui les élus locaux, traditionnels représentants des libertés locales.

On compare souvent Napoléon à Macron. Le premier avait achevé la Révolution en héritant du jacobinisme partiellement débarrassé du venin idéologique comme le second hérite du centralisme fiscal et administratif sans endosser, à loin près, les haillons  intellectuels de ses anciens complices  (Peillon, Najat …) dans le domaine des mœurs, de l’éducation et de l’enseignement. Mr Hyde et dr Jekyll. Est-il impossible de soutenir l’un et combattre l’autre ?

 

décès d’Odile Le Cann

J’ai la très grande tristesse de vous faire part du décès d’Odile Le Cann, membre de notre pôle « environnement » du Carrefour des acteurs sociaux où elle suivait les questions énergétiques.

Responsable à la Direction marketing d’EDF jusqu’à ces dernières années, elle connaissait bien les enjeux posés par l’énergie, notamment ceux induits par les nouvelles technologies, en particulier dans le contexte du changement climatique. Ses analyses sures et bien documentées étaient extrêmement précieuses pour forger nos convictions. C’était en outre une excellente camarade dont le courage, face à la maladie qui l’a finalement emportée, forçait l’admiration. Elle nous manquera mais son souvenir restera.

Nous assurons son mari et sa famille de notre plus vive sympathie.

Bien à vous tous.
Patrice VERMEULEN

Animateur du Pôle « environnement » du CAS

Je m’associe pleinement à ces quelques mots en mémoire d’Odile que nombre d’entre nous connaissaient at qui avait participé à nos activités pendant 25 ans. JB

2018 – appel à contributions préparatoires à un colloque sur l’entreprise dans l’espace africain francophone

A l’initiative de Jacques Nicolas de Weck, vice président du Carrefour des Acteurs Sociaux, du Partenariat Eurafricain et de Parlementaires est en préparation une manifestation axée sur la place de la langue française dans le monde de l’entreprise notamment en Afrique. Le Partenariat Eurafricain apporte son appui. Les contributeurs éventuellement intéressés peuvent demander plus amples renseignements en écrivant à dircas@cas-france.org

2018 – Appel à contributions préparatoires à un colloque historique sur les tentatives de paix en 1917

Dans cadre général des commémorations de la guerre de 14, l’Institut d’Histoire des Monarchies, le Carrefour des Acteurs Sociaux, le Mouvement Fédéraliste Français « La Fédération » ,  et d’autres partenaires français et étrangers s’associent pour traiter d’un sujet peu ou pas abordé dans les manifestations qui ont eu lieu à savoir les tentatives de paix séparées entre la France et l’Empire d’Autriche Hongrie en 1917. Un programme sera proposé courant janvier. Les lecteurs désirant s’y associer peuvent prendre contact avec le coordinateur des travaux, Henri Peter à l’adresse suivante peter.henri@wanadoo.fr