6 novembre 2015 : la caravane prend son essor

La Caravane de la mémoire dédiée aux Tirailleurs sénégalais est partie ! Sous les auspices de la Fédération nationale André-Maginot (FNAM) une réception a été donnée ce vendredi 6 novembre 2017 au siège de la Fédération. Henri Lacaille, président de la FNAM a accueilli la centaine de participants représentant essentiellement la presse, les collectivités locales et des représentants des diasporas africaines et des dirigeants d’associations d’Anciens Combattants. Gilbert Lahaye, Président de Solidarité Internationale, (objet de l’exposition), Catherine Lahaye, (son origine), directrice de l’exposition, Jean-Paul Gourévitch, (son contenu) coordinateur scientifique et Joël Broquet (ses prolongements) ont ensuite présenté les diverses facettes de l’exposition. Réunion en présence d’Eric Deroo, de Samuel Mbajum, du Lt colonel Champeaux spécialistes reconnus des tirailleurs sénégalais.

Etaient notamment représentées les principales organisations du monde combattant (UNC, Gueules cassées, ONAC, Souvenir Français, Secrétariat d’Etat) ainsi que les représentants de la plate-forme des diasporas.

Outre Vitry-sur-Seine qui accueillera l’exposition du 10 novembre au 2 décembre 2015 les accords sont en cours  avec le département de Seine-Maritime en collaboration avec le Partenariat Eurafricain/Normandie, les villes de Rueil-Malmaison, Marseille, Blois, Béthune, Compiègne, Digne, Le Touquet …

Une visite de l’exposition sera organisée le 25 novembre à Vitry pour les villes souhaitant accueillir l’exposition

Est née simultanément la publication « vivre l’HISTOIRE ensemble«  qui accompagnera cette exposition itinérante mais également d’autres manifestations à vocation commémorative.

22 octobre 2015 : Radio Notre Dame – entreprise et Culture

A l’invitation de Philippe Delaroche, directeur de programme sur Radio Notre Dame, Alexandre Wong, Coordonnateur du réseau « RSE & interculturalité », chercheur associé au CNRS,  et Joël Broquet, du Partenariat Eurafricain, représentant Catherine Distinguin, directrice du pôle francophonie du Carrefour des Acteurs Sociaux ont participé à une émission sur Radio Notre dame. Intitulée « les responsabilités sociétales des entreprises en Afrique francophone« , elle portait sur les spécificités manageriales, culturelles et organisationnelles de l’entreprise de l’espace francophone mondial. Alexandre Wong est  Co-auteur du livre blanc : « Les responsabilités sociétales des entreprises en Afrique francophone » (Ed. Charles Léopold Mayer, 2011).

3 novembre 2015 : comité directeur de « La Fédération »

A l’invitation d’Henri de Grossouvre le Comité directeur de « La Fédération » Mouvement Fédéraliste Français s’est réuni le 3 novembre à Paris sous la présidence de Laurent Grégoire. Jerôme Besnard qui a rencontré Siméon de Bulgarie à Paris et à Sofia a donné lecture de l’interview qu’il lui a consacré et qui sera publié dans la revue « conflits ». Il a été rendu compte de la participation d’Antoine Broquet au Conseil de présidence de l’Union Paneuropéenne Internationale (UPI). Il a été répondu favorablement à une invitation de Bernd Posselt, dirigeant de l’UPI, à participer, en juin prochain, à Darmstadt à une conférence sur les relations entre l’Afrique et l’Europe. Cette conférence s’inscrit dans les perspectives de la motion votée en 2008 en Assemblée Générale de l’UPI à l’initiative du Partenariat Eurafricain associé à « La Fédération ».

Il a été rendu compte de la conférence donnée par le Pr Hamza le 8 octobre à Paris et un débat s’est engagé sur les motivations de la chancelière allemande dans ses prises de positions face au déferlement migratoire qu’elle semble encourager.

Hommage a été rendu à Loeiz Laurent, pionnier de la politique des « pays » et membre du comité directeur de « La Fédération ». A propos de la COP 21 il a été rappelé que Patrice Vermeulen, membre du bureau de Paneurope France animait un groupe de travail sur la réponse qu’apportent les îles de l’espace francophone mondial aux défis climatiques (cf. rubrique spéciale dans cette même note d’information). Les enjeux des questions régionales au regard des perspectives de la décentralisation ont été évoqués et de l’avis  de certaines participants ce sont même des tendances recentralisatrices qu’il faudrait craindre.

8 octobre 2015 : Le professeur Gabor Hamza à Paris

Le professeur Gabor Hamza, professeur à l’université de Budapest est considéré comme un des grands constitutionnalistes européens et sommité du droit romain. Il était le 15 octobre dernier au Centre culturel hongrois de Paris pour donner une conférence sur la constitution hongroise en présence de l’ambassadeur de Hongrie en France. Plusieurs personnalités du monde juridique français étaient présents. Compte tenu de l’actualité politique le Carrefour des Acteurs Sociaux avait invité ses amis à y assister dans un souci d’information à l’heure où la Hongrie est sous les feux du projecteur du fait, tant des assauts qu’elle subi que des réponse qu’elle y apporte. Outre les membres de la représentation diplomatiques hongroise ont notamment participé aux débats Mme Saholy Malet, organisatrice du Forum des investisseurs en Afrique, Christophe Jussac, président de la Communauté Franco-Polonaise, Adnan Paulus, dirigeant de la communauté Irako-Chaldéenne.

17 octobre 2015 : journée de Mosaïc à Volvic

Comme chaque année depuis trois ans l’Association « Les Chemins de la Réussite »  que préside Abdelkader Haroune était associée aux rencontres organisée par le réseau Mosaïc présidé par samir El Bakkali. La journée du 17 octobre se tenait à Volvic à l’invitation du maire M. Mohand Hamamou. Comme chaque année, Joël Broquet administrateur des Chemins de la Réussite, représentait l’association ainsi que le Partenariat Eurafricain, associé à la manifestation. Les débats et les échanges avec une centaine de personnes ont porté sur les diverses facettes de la cohésion sociale, des échanges inter communautaires, de la diversité culturelle et d’une manière générale sur tous les aspects d’une société en crise profonde, menacée d’implosion et se reconnaissant difficilement dans des valeurs communes. Pour prendre connaissance du programme cliquer sur : programme volvic

31 Octobre 2015 à Caen : les îles anglo-normandes et la Normandie.

Environ 300 compagnies d’assurances  ont une représentation dans les îles anglo-normandes pour des affaires couvrant l’ensemble du globe. La coutume de Normandie s’y applique. Des avocats du monde entier viennent suivre l’enseignement de Mme Poirey à l’Université de Caen pour pouvoir plaider dans le cadre du barreau des bailliages de Jersey et Guernesey. Ce sera également l’occasion de s’imprégner de l’héritage commun historique et linguistique en participant à la journée d’études qui se tiendra  31 octobre 2015   de 9h30 à 17h auditorium du musée des beaux-arts, château de Caen –  Entrée libre et gratuite

 Seront présents : M. le bailli de Guernesey, des étudiants du Diplôme universitaire d’études normandes, des représentants des Sociétés Jersiaises et Guernesiaises, du Cercle français de Guernesey et de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie de Jersey.

contact, inscription : Sophie Poirey spoirey@yahoo.fr – pour visualiser l’afiche cliquer sur :  affiche