Une efficace synergie a permis de mettre en facteur les initiatives de l’Université de Rouen, de la région Normandie et du Partenariat Eurafricain. Les grandes lignes des travaux de la mission sont présentés dans le numéro de Vivre l’Histoire ensemble – pages 4 et 5 – consultable en cliquant sur  VHE numéro 6 A Toamasina Tamatave s’est déroulé sous la direction scientifique de Michel Lesourd,  Professeur émérite de l’Université de Rouen un colloque international intitulé « de la Grande Guerre aux guerres contemporaines ». Aurélie Champvert directrice de l’Alliance française de Toamasina avait accueilli le colloque parrainé par Valérie Labeaume, directrice de la coopération Atsinanana-Normandie et Ch. Fuard Consul de France à Toamasina.  Pour consulter l’affiche du colloque international de Toamasina cliquer sur  iToamasina . Ce fut également l’occasion pour le Dr Benoit Veber d’évaluer les besoins de la récente faculté de médecine de Toamasina dans la perspective d’une coopération avec l’université de Rouen.  Parallèlement était déployée à l’Hôtel de Ville l’exposition « les tirailleurs sénégalais pendant la guerre de 14 ». Cette exposition a ensuite été déployée a l’Alliance française de Tananarive et au musée des deux guerres à Tadio crée par Saoly Letellier, université de Rouen-Normandie et coordinatrice de la mission. L’exposition a été présentée à l’Académie militaire d’Antsirabé. Pour ce qui concerne plus particulièrement le Partenariat Eurafricain plusieurs conférences ont été données sur les relations Euro africaines;  l’avenir de l’Organisation Internationale de la Francophonie ou encore la formation des élus locaux à Madagascar et la décentralisation communale ainsi que la place et l’organisation de la diaspora malgache en France.

La Délégation a été reçue par les autorités de l’Ambassade et de la Fédération des Alliances françaises qui chapeaute les 23 Alliances de Madagascar et celles de l’Océan Indien.

A l’issue de la mission le général Jean José Désiré Randriannirina, président du comité malgache du centenaire de la guerre de 14 est venu rencontrer ses homologues français. Le plan de charge du PE est diversifié : concourir à la création de bibliothèque à la faculté de médecine de Toamasina, de l’Académie Militaire d’Antsirabe, de l’ONAC malgache mais aussi travailler à formation d’agents forestiers avec le concours de Sylvain Jullian. Egalement au programme : la structuration de la diaspora malgache en France. Une première émission de la radio malgache de Paris a donné la parole a Gilles Renaud, chargé de mission du PE pour Madagascar renaudgmc@hotmail.com Avec la participation d’Aurélie Ranivoarisoa, journaliste.

Des compte rendus plus thématiques paraitront dans « La Charte » revue de la Fédération Nationale André Maginot; ECO AUSTRAL (Ile Maurice) et Vivre l’Histoire Ensemble.